fbpx
Grands groupes – Startups : le Baromètre de la French Tech

Le mercredi 8 novembre 2017, la French Tech a réuni à Station F de nombreux acteurs de l’écosystème startup au sens large (startups, VCs, grands groupes, institutions) pour présenter la première édition de son baromètre sur la collaboration entre startups et corporates. Le moment de faire le bilan et de promouvoir les échanges entre ces deux typologies d’acteurs.

La French Tech, une initiative française lancée fin 2013 et qui a pour but de favoriser l’émergence de startups françaises performantes, accompagnée par le cabinet d’innovation Five by Five, a réalisé cette étude en interrogeant de nombreuses grandes entreprises françaises parmi lesquelles 41 ont répondu à l’appel.

Le document compile des données quantitatives mais également des témoignages de PDG et d’entrepreneurs afin de mettre en évidence des bonnes pratiques pour une collaboration réussie. L’ambition étant d’objectiver et d’améliorer les interactions entre startups et grands groupes en créant un référentiel avec des standards positifs et incitatifs pour l’ensemble de l’écosystème.

“Les entrepreneurs nous expliquent au quotidien à quel point c’est lent, ça n’avance pas, c’est compliqué et que ça tue des boîtes. Pour autant nous n’avions pas de chiffres donc nous ne pouvions pas évaluer, quantifier et surtout nous projeter dans une progression.”

Cécile Brosset, Directrice du Hub de Bpifrance

Sur l’ensemble des corporates ayant répondu, 83 % disent soutenir les relations avec les startups dans leur stratégie. Pourtant les dépenses dédiées aux startups par les grands groupes correspond s’élèvent seulement à 0,1% de leur budget global selon l’étude.

De la même manière, 6 entreprises, sur les 41 interrogées, déclarent avoir réalisé des acquisitions de startups en 2016. Soit seulement 13 startups acquises alors que “sur la même période Google (Alphabet) a réalisé à elle seule 14 acquisitions”, rappelle le rapport.

Du processus d’achat à l’acquisition en passant par le partenariat de diffusion, l’investissement et le co-développement, retrouvez les témoignages d’AccorHotels, Crédit Mutuel Arkéa, AXA, Selectionnist, Via ID, etc. ainsi que les chiffres clés dans le Baromètre French Tech.

Ce dernier est un projet de la Mission French Tech du Ministère de l’économie, mené en partenariat et co-piloté avec Bpifrance, le Groupe Caisse des Dépôts et la Direction Générale des Entreprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*