Hypercroissance et culture RH avec ManoMano et MindMakers

Philippe de Chanville, CEO de Manomano et Laura Souchko, CEO de MindMakers, étaient présents sur le stand de Bpifrance lors de VivaTechnology 2017 pour nous expliquer les difficultés rencontrées par les startups en phase d’hypercroissance et comment y faire face.

ManoMano : L’hypercroissance à la française

ManoMano, l’Amazon français du bricolage qui a récemment levé 60 millions d’euros, recrute aujourd’hui en moyenne 10 personnes par mois dans 6 pays différents et triple de taille tous les ans.

“Le recrutement passe par trois étapes : la première c’est la cooptation, c’est toute l’équipe qui recrute ; la deuxième c’est qu’au delà de trouver un savoir faire il faut trouver un savoir-être, quelqu’un qui s’adapte à notre culture d’entreprise, qui est en phase avec nos valeurs ; le troisième point c’est l’esprit analytique afin de favoriser l’adaptation rapide et la prise de décision.”

Philippe de Chanville, CEO de Manomano

MindMakers : relever les défis de l’hypercroissance

MindMakers est la plateforme de mise en relation peer-to-peer entre fondateurs et top executives de startups afin d’échanger des bonnes pratiques pour anticiper et relever les défis de l’hypercroissance.

“Le recrutement et la qualité du recrutement est un des piliers pour gérer son hypercroissance. Une des valeurs importantes pour le recrutement qui ressort souvent c’est le “Act as an entrepreneur”, c’est à dire recruter des gens qui ont un leadership, qui vont savoir s’accaparer des sujets et prendre des initiatives.”

Laura Souchko, CEO de Mindmakers

Anciennement en charge de l’international au sein du Hub de Bpifrance, Laura Calmore est aujourd’hui à la tête des initiatives stratégiques de ni2o, une startup spécialisée dans les neurosciences et l’intelligence artificielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*