Work like a startup : les bonnes pratiques de l’excellence opérationnelle

Méthodologies de travail agiles, obsession de la scalabilité, optimisation continue, décentralisation du management… Les méthodes de travail des startups fascinent de plus en plus d’entreprises, et pour cause : les startups forment probablement l’écosystème le plus inventif du moment en ce qui concerne les méthodologies de travail. Au-delà, en filigrane, c’est également là que s’esquisse de la manière la plus visible la révolution profonde qui s’opère dans notre rapport au travail.

Pourquoi cela ? Tout simplement à cause du lien qui unit les startups à la notion de croissance. Comment croître le plus rapidement possible sur un marché pour pouvoir survivre ? Sûrement pas en dupliquant les structures traditionnelles des organisations, comme la hiérarchie pyramidale. La complexité organisationnelle des entreprises les rend en effet rarement aptes à pouvoir réagir rapidement sur leur marché, ou tout simplement à pouvoir absorber une croissance à 3 chiffres.

Si certaines startups y arrivent, c’est parce qu’elles ont réussi à mettre en place un autre modèle d’organisation, basé sur des méthodologies de travail scalables et décentralisées. C’est en tout cas la vision que prône 360Learning – vision que Morgane Mallejac, VP Culture & Brand, a partagé avec nous à l’occasion notre Café Connect spécial Méthodologies de travail startup.

Pour elle, pas de secret : développer l’agilité de son organisation et sa capacité à croître repose sur la culture d’entreprise. Attention, on ne parle pas de babyfoot ou de marathons open innovation ici, mais bien de pratiques de travail partagées par tous au sein d’une organisation. Si dans une entreprise, tout le monde travaille de la manière la plus efficace et décentralisée possible, alors l’entreprise est sur la bonne voie !

Si l’excellence opérationnelle et les méthodologies de travail inspirées des startups font envie, par où commencer ? Comment implémenter dans son entreprise des méthodologies similaires ? Découvrez sur le blog de 360Learning un résumé des grands enseignements synthétisés par Morgane Mallejac durant son intervention sur le sujet. Vous y découvrirez des conseils pratiques pour :

  • donner de l’autonomie aux membres de votre organisation
  • gérer l’information de manière transparente et décentralisée
  • réduire drastiquement le nombre de meetings inutiles et les boucles d’email sans fin
  • créer des mécaniques de feedback permanent en interne
  • former en continu vos collaborateurs et partager vos bonnes pratiques
  • apprendre à penser de manière scalable

Chargée des contenus au Hub de Bpifrance, Caroline Micheletti-Lacan s’est spécialisée dans les bonnes pratiques de la collaboration entre startups et grands groupes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*